Sur les chemins de l'Awen
conscience végétale

Autant la conscience animale peut être apparentée en son essence au Mouvement, au Désir, autant la conscience végétale peut être apparentée au Ressentir. La palette complètes des couleurs de notre ressenti est portée par l’ensemble des peuples végétaux et leurs guides. La main de Pan en crée une toile parfaite, la Nature.

Chaque espèce vibre d’une couleur, d’un son, d’une conscience lumière spécifique, la mise en résonnance de cette vibration avec notre intériorité nous permet de restaurer notre propre tableau. Chacun de ces êtres porte une intelligence et une sagesse susceptibles de polir et d’éclairer d’une lumière neuve notre miroir émotionnel. Toutes les nuances de notre corps émotionnel sont alors mises en lumière, lequel corps, s’il est en résonnance harmonieuse, permet à notre conscience incarnée de se voir telle qu’elle est.

Mais au lieu de se servir (et d’asservir ?), il est bon de servir. Donnez et vous recevrez. Cueillir en conscience, c’est reconnaitre avec gratitude ce qu’est l’essence de la plante et c’est la réintégrer en conscience dans le Cercle Sacré. Là est le service à la Vie, là est la puissance de la conscience humaine. Voir la beauté de l’essence de lumière de chaque être et la faire exister sur ces plans très denses.

Avoir oublié ou méprisé la présence de ces consciences/lumières et ce lien qui nous unit est l’une des plus grosses erreurs de l’humanité envers sa Mère Nature. Couper le moindre fil de vie de ces êtres, en arrachant, désherbant, cueillant sans conscience est ternir inexorablement les forces de vie de la planète et ternir son propre miroir. Chaque fil de lumière coupé sans conscience, c’est un peu moins de vie en nous, un peu moins de conscience, un peu plus de gris en nous, une conscience qui se fige peu à peu…

Alors que se passe-t-il quand une espèce entière disparait ? Quand des milliers d’hectares de forêts sont décimés ? Quand le sol est rendu stérile sur du long terme ? Quand de multiples plantes se retrouvent en gélules pour notre médecine naturelle ? Par profit et ignorance… Le cercle sacré en prend un sacré coup, mais sans doute moins que l’esprit des hommes.

Dans la tradition runique, comme celles de nombreuses traditions, la création de l’Homme incarné, est directement associé aux arbres. Les arbres de vie et de connaissance, les axi mundi sont inhérents aux mythes fondateurs des civilisations humaines. Le peuple des Arbres est essentiel à la vie humaine, et pas seulement sur le plan écologique.

Nous avons chacun, chacune en nous un arbre ontologique autour duquel se déploie notre jardin/sanctuaire. Ressentir et comprendre le cycle de vie de notre arbre intérieur est essentiel pour que l’Etre Humain se dresse. Quoi de mieux que d’aller auprès de nos frères arbres pour « re se voir » à nouveaux quelques conseils ? De quel bois sommes nous donc faits ?

Approcher la conscience végétale est re-connaissance des subtiles vibrations de l’eau en soi, re-connaissance des flux de l’eau en soi et à l’extérieur.

retour / suite conscience minérale

Cliquer sur une image pour visionner la galerie


Cédric Audion

Les terres de l'Awen - 2 bis La Nouillère 86390 Lathus-Saint-Rémy

Cédric Audion : 06 71 07 92 61 - Sabrina Irle : 06 15 16 83 48